Vous êtes ici : Sabaton French Divison » Concerts européens » Sabaton au Graspop Metal Meeting 2014

Sabaton au Graspop Metal Meeting 2014

Sabaton en tête d’affiche du Graspop? Beaucoup sont encore étonnés de cette annonce tant la montée en popularité du groupe a été rapide. Pourtant, dès ses débuts sous chapiteau en 2007 et jusqu’à son set en Main Stage de 2012 un public fidèle à toujours répondu présent en masse à chaque prestation des Suédois.

Voilà donc Sabaton au sommet de sa popularité en Belgique et le grand jeu est donc de sortie pour clôturer ce premier jour du Graspop. Rafale de missiles sortant du tank sur lequel est placée la batterie de Hannes et c’est comme d’habitude « Ghost Division » qui ouvre le set avec pyro et explosions ! Le son est assez bon, mais quelques petits problèmes gênants viendront entacher le concert (des soli inaudibles notamment durant certains titres). Heureusement il en faut plus pour déstabiliser le groupe visiblement très heureux de jouer face à une véritable marée humaine. Le problème vient peut-être de là. Contrairement au set du Metalfest 2014 (déjà chroniqué sur ce site il y a quelques semaines) le public ne semble pas être uniquement composé de fans. De nombreuses personnes vont passer tout le concert à discuter, demander « Primo Victoria » entre chaque titre ou simplement pogoter sans raison (sur « Price of a Mile » les gars ? Sérieusement ?). Par contre les slammeurs s’en donnent à cœur joie et les fans fidèles reprenant toutes les paroles de chaque chanson sont bien évidemment là, mais semblent répartis uniquement dans les 3 premiers rangs… Dur !

SFD01

Malgré tout, Sabaton reste une valeur sure sur scène et sa setlist du soir, encore une fois logiquement taillée pour les festivals, est très bonne ! Petite « surprise », le public n’a pas besoin de demander « Swedish Pagans » en chantant son début. En effet, Sabaton a décidé de fêter au Graspop le « Midsummer » (fête traditionnelle suédoise du solstice d’été). Joakim va donc inviter 6 fans choisis au hasard dans le public sur scène pour déguster quelques plats typiques suédois sur le côté pendant que le concert continue. Le chanteur n’oubliant pas son estomac ni celui du reste du public, il ira à plusieurs reprises s’asseoir lui-même à table pour manger quelques bouchées et lancer des échantillons de nourriture dans la fosse (dont un poisson fermenté particulièrement malodorant) !

Pour cette date uniquement, le merch proposait un t-shirt « Resist and Bite » aux couleurs de la Belgique. Les fans attendaient logiquement ce titre comme le point culminant du set… Il n’en sera malheureusement rien, « Resist And Bite » étant vite annoncé et vite joué comme n’importe quel autre morceau. Dommage, on aurait pu assister à un beau moment de communion entre Sabaton et la Belgique.

SFD02

Au final c’est un concert très (trop ?) commun que Sabaton nous a servi ce soir. La tentative de rendre le show spécial en célébrant le solstice d’été à la suédoise n’est pas une mauvaise idée, mais le concept a énormément perdu de son impact du fait de la taille du festival. Cela serait passé beaucoup mieux en salle. C’est peut-être le principal reproche que l’on pourrait faire au groupe ce soir : avoir joué exactement comme s’il était dans une petite salle alors qu’il se produisant en tête d’affiche de l’un des plus gros festivals Metal d’Europe… Alors bien évidemment le concert n’était pas mauvais, loin de là même, mais il a manqué ce petit quelque chose en plus, cette étincelle qui avait permis au set du Metalfest la semaine avant d’être si magique !

SFD03

Setlist:

The Final Countdown (Europe) (sur bande)
The March to War (sur bande)
Ghost Division
To Hell And Back
Carolus Rex
Screaming Eagles
Swedish Pagans
Dominium Maris Baltici (sur bande)
The Lion From The North
The Price of a Mile
Resist and Bite
Soldier of 3 Armies
Gott Mit Uns
Rappel:
The Art of War
Primo Victoria
Metal Crüe
Dead Soldier’s Waltz (sur bande)
Masters of the World (sur bande)

1 commentaire